Aventurine

Déjà utilisée il y a 4.000 ans dans la Chine Ancienne, elle était associée à la déesse de l’amour inconditionnel, de la compassion et de la pitié Guanyin Pusa. Les Étrusques (un ancien peuple italien, plus ancien que les Romains), eux, attribuaient cette gemme à la déesse des accouchements Thalna. De l’autre côté de l’Atlantique, les Incas aussi s’en servaient, mais comme pierre de richesse : elle était supposée attirer richesse et or. Permettant d’accentuer la perception et rendant la vue meilleure, c’est dans cette optique que les Tibétains l’utilisaient. Très employée dans la décoration russe du XIXe siècle, il n’est pas rare de trouver des vestiges impressionnant (comme des vases de plus de deux mètres de large) en aventurine.

Tenant son nom du verre aventuriné (un mélange de limaille de cuivre dans du cristal en fusion) vénitien, l’aventurine est principalement connue pour ses vertus apaisante et équilibrante. De nature douce, elle sera la pierre idéale pour toute personne (débutante ou non) désirante de s’élever spirituellement ou voulant entamer des démarches de développement personnel.


Vertus sur le mental et le spirituel
  • Apaise
  • Rempart contre les rayons négatifs
  • Clarifie la vision des choses
  • Apaise le stress
  • Régule les troubles du sommeil
  • Calme les colères
  • Élimine les ruminations mentales
  • Amplifie la communication et l’empathie
Vertus sur le physique
  • Prévient des infarctus
  • Atténue les inflammations, coups de soleil et coup de chaleur
  • Calme les fièvres
  • Agit sur la pression artérielle
  • Régule les problèmes cutanés (eczéma, acné)

Purification et rechargement

Privilégier de l’eau salée pour purifier l’aventurine.

Pour la recharge, on utilisera plutôt un amas cristallin ou les rayons solaires.

%d blogueurs aiment cette page :