Le bateau est en sécurité dans le port. Mais ce n’est pas pour cela que les bateaux ont été construits. – Paulo Coelho

Il était une fois, un petit bateau jaune, bien sagement amarré dans le port de son village. Le petit bateau jaune n’avait qu’une envie : aller voir ce qu’il y avait par delà les digues. Ses parents et ses amis lui en faisaient de ces récits ! Tous plus merveilleux les uns que les autres. Des récits, peuplés de créatures magiques et de paysage en feu. Le petit bateau jaune aurait donné tout ce qu’il avait pour vivre ça. 

Oui, mais voilà : petit bateau jaune avait peur. Et s’il s’ébréchait la coque contre l’une des pierres de la digue ? Et s’il se faisait attaquer par un poulpe géant ? Et s’il n’était pas assez fort pour tenir contre lui toutes ses planches de bois ? Il finirait à coup sûr dans le fond de la mer ! Non… Non ces envies d’exploration resteraient des rêves. Il avait bien trop peur. Il allait plutôt rester là, bien sagement dans le port… à l’abri. 

Les années passent… Et Petit Bateau Jaune a bien grandi. Il est toujours aussi petit, sa coque est toujours aussi jaune. Mais il a mûri. Il n’est encore jamais sorti du port. Ses peurs d’enfants l’ont poursuivi jusqu’à l’âge adulte. 

Un jour de grand vent, les eaux du port se déchaînent. Les vagues étaient si grandes qu’elles noyaient presque Petit Bateau Jaune. Solidement amarré au ponton, aucune échappatoire n’était possible : il ne pouvait que trembler, là, attaché à son port si précieux et protecteur, et subir les assauts du vent. Tout siffle, tout craque… Petit Bateau Jaune ferme les yeux du plus fort qu’il le peut, en espérant s’en sortir. Prostré dans sa terreur, ce n’est pas la peur d’être entraîné dans le fond du port qui le terrorise. Non. Non ce qui le terrorise, c’est qu’il pourrait disparaître avant d’avoir été. Toutes ses années à rêver de grands larges… Et il était resté là, dans le port, sagement arrimé, tenu par une peur qui le broyait. 

Là, perdu au milieu des embruns violents, Petit Bateau Jaune se promit que s’il s’en sortait… il sortirait du port qui avait failli le tuer. 

Le soleil finit par se lever. Le port a retrouvé son calme et sa lenteur. Tous les navires tremblent encore de cette traumatique expérience. Jamais ils n’avaient connu pareilles tempêtes. Alors qu’ils ouvrent les yeux, à l’entrée du port, ils voient une forme aller vers le lointain. De la couleur de l’aube, Petit Bateau Jaune se fond dans la mer, par delà les digues, si longtemps restées interdites. 

L’eau est si fraîche ! L’air si pur… L’iode lui pénètre l’écorce, tandis que le soleil le nimbe de sa chaleur. Par le fond, il dit bonjour aux petits poissons qui viennent le saluer, curieux. Parfois, un banc d’algue bien lui chatouiller la poupe. Tout est si calme sur la mer. Seulement le glouglou des ondes sur le bois, le sifflement tendre du vent sur les vagues… Il sentait, tout au fond de ses fibres, que c’était pour ça qu’il était fait. Que c’était pour fendre les eaux, par delà les digues, que Petit Bateau Jaune avait été conçu. Et non pas pour rester cloîtré derrière une barrière de pierre. 

À toujours vouloir se mettre à l’abri de tout danger, Petit Bateau Jaune était passé à côté d’une partie de sa vie. Sa peur l’avait tellement paralysée, qu’il en avait oublié sa vraie nature, sacrifié ses désirs les plus profonds. 

Ne restez pas dans votre port, à l’abri. Sortez de votre zone de confort. C’est en dehors d’elle que se trouve votre vie. Surtout, n’ayez pas peur de vivre… c’est ce pour quoi vous êtes faits. 

Un avis sur “Le bateau est en sécurité dans le port. Mais ce n’est pas pour cela que les bateaux ont été construits. – Paulo Coelho

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :