Confess – Colleen Hoover

Caractéristiques :

  • Auteur – Colleen Hoover
  • Éditeur – Hugo Roman
  • Parution – 2015
  • Pages – 344
  • ISBN – 978-2755623192

4ème de couverture :

Auburn Reed a des plans très précis pour son avenir, et elle ne laissera personne se mettre sur son chemin. Lorsqu’elle franchit la porte d’une galerie d’art à Dallas pour un entretien, elle s’attend à tout sauf à l’irrésistible attraction qui la pousse vers Owen Gentry. Cet artiste énigmatique semble avoir beaucoup de choses à vouloir cacher à tout prix. Pour tenter de découvrir ses secrets les plus intimes, Auburn va baisser toutes ses barrières, pour comprendre qu’elle risque bien plus gros qu’elle ne pensait. Elle n’a qu’une solution : s’éloigner d’Owen au plus vite. Mais la dernière chose que souhaite Owen, c’est la perdre. Pour sauver leur relation, il devra tout confesser. Mais parfois, les mots peuvent être bien plus destructeur que la vérité…

Mon avis :

La réputation de Colleen Hoover n’est plus à faire. Elle est, selon moi, une des rares autrices qui arrive à se ré-inventer, et à faire évoluer le milieu si fermé qu’est celui de la romance.

Il faut savoir que j’aurais beau aimé les romances, je ne suis pas une fervente adepte des oeuvres qui sont en tout point similaires, et où la seule chose qui change est le nom des personnage. Ce n’est pas le genre de roman que vous lirez si vous décidez de vous lancer dans un Colleen Hoover… Et ce roman-là ne fait pas exception.

Comme à son habitude, Colleen Hoover nous plante le décors d’une manière habile et délicate : bien qu’in medias res, le lecteur n’est pas perdu, bien au contraire ! Son insertion dans l’intrigue se fait tout en douceur, comme s’il avait toujours été là. De même, l’autrice n’hésite pas à aborder des sujets sensibles, voire même tabous (je n’en dirai pas plus sur ceux abordés dans cet opus, mais pour une fois, certains sujets sont abordés, et ce n’est pas plus mal vu le lectorat principal de ses romans).

Tout dans ce roman est magique, des personnages à l’intrigue. Au moment où on pense que ça ne va être qu’une romance comme les autres, le génie de l’autrice fait son apparition. Les personnages sont tendres, complexes, et extrêmement bien construits. L’intrigue est du même acabit. Tout s’enchaîne de manière fluide, on prend plaisir à suivre les émois et les déboires des personnages… On tombe amoureux.se aussi parfois.

Il y a une chose qui vient ajouter du piment aux romans de Colleen Hoover : le rapport aux arts. Quelque soit le roman que j’ai pu lire d’elle, ses personnages étaient toujours reliés à l’art d’une manière ou d’une autre. Dans Maybe Someday, c’était le chant et la guitare. Dans Indécent, le slam. Dans Confess ici, la peinture. Et plus fort encore, l’art est tout autant un personnage que les personnages eux-mêmes, tant son rôle pour eux est important.

En bref, une romance qui vous fera vibrer, aux personnages forts et à l’intrigue palpitante.

Citations :

– Ça fait du bien, non ? demande-t-il avec un sourire malicieux.

– Jamais plus ne me laverai les cheveux toute seule.

Il m’embrasse sur le front.

– Et tu n’as pas encore goûté mes sandwiches.

J’éclate de rire et capte alors toute la tendresse de son regard ; je saisis que c’est ça que je veux. Le dévouement. Ça devrait être la base de toute relation. Si quelqu’un tient vraiment à vous, il n’en aura que plus de satisfaction à vous rendre heureux, plutôt qu’à chercher son propre plaisir.

Étonnant comme on ne se rend pas compte à quel point on peut être parfois seul et démuni, jusqu’à ce que quelqu’un vienne vous soutenir.

Ma note : 17.5/20

  • Scénario –  3.5/4
  • Ecriture/Style – 3.5/4
  • Potentiel d’addiction – 3/3
  • Personnage – 2/2
  • Emotions – 2/2
  • Originalité/Créativité – 1.5/2
  • Suspens – 1.25/1.5
  • Humour – 0.75/1.5

Un commentaire Ajouter un commentaire

  1. Kimysmile dit :

    J’avais vu la mini-série adaptée de ce livre donc du coup je ne l’ai pas encore lu, mais ce n’est pas l’envie qui manque.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s