Les Uchronautes (Les Temps Assassins, 2/3) – Pierre Léauté

Caractéristiques :

  • Auteur – Pierre Léauté
  • Editeur – Le peuple de Mu
  • Parution – 2018
  • Pages – 384
  • ISBN – 978-2490239061

4ème de couverture :

Immortel. La vie semble plus douce. Pourtant, les démons de nos âmes vivantes continuent de nous hanter. Guerrier, mentor, révolutionnaire, Darwen Longville cherche la paix et n’ignore pas qu’elle a un prix… L’éternité a ses héros. Elle a aussi ses victimes.

Mon avis :

Quel plaisir de replonger dans cet univers magnifique ! 

Encore une fois, Pierre Léauté nous embarque dans une histoire des plus abracabrantesques, alliant un style virtuose à un méli-mélo temporel à en faire pâlir un certain héros britannique voyageant dans une cabine bleue. 

Contrairement à ce que je pensais, ce tome s’inscrit à la fois dans la continuité de premier tout en y apportant énormément de précision. Si nous avons suivi Charlotte dans le premier opus, ici, nous suivons Darwen, un jeune homme qui prend naissance au début du premier millénaire. 

Je ne peux qu’applaudir le génie de l’auteur et la prouesse qu’il a réalisé avec ce second tome. Tout s’imbrique parfaitement, tout est millimétré, réglé comme une Horloge suisse. Les évènements soulèvent plusieurs questions, et trouvent réponses plus tard, quand des faits du premiers tomes trouvent enfin un sens, voire même une origine. Sous différents aspects, on voit aussi le revers de la médaille, ce qu’il se passe de l’autre côté du mur… Et tout ça, tout en continuant d’approfondir et d’explorer cet univers des plus vastes et complexes que l’auteur s’échine à nous dépeindre. 

Si le roman s’illustre par sa rigueur technique et sa cohérence irréprochable, il s’illustre aussi de part ses messages. Toute notion de manichéisme est à oublier, de même que de notion de Bien et de Mal. Ici, ce tome nous propose d’explorer l’humain au travers du prisme de l’immortalité, en nous le présentant de manière tantôt méliorative tantôt dépréciative. Une véritable ode à la l’humanité dans toute sa complexité, mais aussi une ode à la liberté et à la lutte pour cette dite-liberté. Chacun en tirera ce qu’il veut, et là est la puissance du texte : il a autant d’interprétation qu’il n’aura de lecteur. 

De même, l’auteur a le don et la manière de nous plonger dans des époques et des ambiances différentes, ce qui n’a de cesse d’ajouter de la qualité à un texte déjà de très bonne facture.

En bref, Pierre Léauté nous livre encore une fois un véritable joyaux d’orfèvrerie qui n’a rien à envier aux plus grands de la littérature française. 

Citations :

Il est à croire que certaines choses sont appelées à demeurer et d’autres à se métamorphoser. 

– Analekta est le lien qui nous unit tous. Il prévient le chaos. 

J’observai mon mentor avec attention.

– Le chaos ? À t’entendre, l’éternité est une malédiction.

– C’est une tempête, Darwen, elle emporte à la longue ce qui te reste de raison et de foi. Analekta est le dernier rempart. 

L’éternel me laissa seul tandis que minuit sonnait à la pendule en douze coups longs, à la régularité d’un métronome, qui résonnèrent comme le glas de mes certitudes.

Le philosophe grec Alcméon de Crotone avait un précepte pour différencier les mortels des dieux. Selon lui, ce qui fait que les hommes meurent, c’est qu’il ne leur est pas possible de joindre le commencement et la fin. […] L’important n’est-il pas d’avoir vécu et non de vivre ?

Ma note : 19.25/20

  • Scénario –  4/4
  • Ecriture/Style – 3/4
  • Potentiel d’addiction – 3/3
  • Personnage – 2/2
  • Emotions – 2/2
  • Originalité/Créativité – 2/2
  • Suspens – 1.5/1.5
  • Humour – 0.75/1.5

Un commentaire Ajouter un commentaire

  1. J’avais beaucoup aimé le tome 1, mais il faudrait que je le relise avant d’acheter celui-ci!!

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s