Nos Mondes Superposés – Éloïse Grand

Capture d’écran 2018-08-10 à 12.54.23.pngCaractéristiques : 

  • Auteur – Éloïse Grand
  • Éditeur – Autoédité
  • Parution – 2017
  • Pages – 318
  • ISBN – 978-2-414126-52-1

4ème de couverture :

Comme toujours, mon esprit divague. Perdue au milieu de toutes les choses que je vois, je n’arrive plus à distinguer ce qui se trouve autour de moi. Toutes ces personnes traversant le réfectoire, ils ne savent même pas qu’ils ne voient en réalité que la moitié de ce qui les entoure réellement. Pour eux, il n’existe que notre monde. Mais la réalité est toute autre. Notre monde est superposé à un autre, qui s’est développé exactement de la même façon. Au bout de 20 ans d’existence, j’ai pu repérer quelques endroits différents, où l’un des deux mondes n’a pas été construit. Malheureusement pour moi, ces lieux ne sont que trop peu nombreux, et il m’est parfois difficile de cacher que je suis un peu différente des autres… Et cette différence… allait m’entraîner dans une sorte de cauchemar éveillé.

Mon avis : 

Du YA ! Cela faisait longtemps que je n’en avais pas lu. Mais je dois dire que celui-ci m’a quelque peu réconcilié avec le genre !

On va être très claire, je n’ai pas réussi à le lâcher. Je l’ai commencé en début de soirée, je l’ai terminé bien trop tard dans la nuit, le même jour. Un véritable page-turner ! Et ce n’est pas du au hasard, loin de là. Éloïse Grand, avec son style particulier bien qu’un peu trop scientifique parfois, arrive à nous faire voyager et vibrer… Et pour cause ! Sa maîtrise du rythme est excellente, de même que les procédés scénaristiques pour rendre son lectorat chèvre n’ont aucun secrets pour elle. C’est très simple, je réalisais le classique « Juste un chapitre… », avant d’avoir un magnifique clifhanger qui me poussait à lire la suite, jusqu’à terminer le roman.

En plus de pouvoir se vanter d’avoir une maîtrise du rythme à en faire pâlir certains auteurs édités dans de grandes maisons d’éditions, cette jeune autrice peut être fière de l’univers qu’elle a mis en place. La mythologie est énorme et magistralement bien agencée et mise en avant.

Je dois avouer qu’avec le résumé, je ne m’attendais pas du tout à ce traitement de l’intrigue. Et finalement, je suis bien contente de ce que j’ai lu : la version dans ma tête était moins bien.

Cependant, même si le style est agréable, riche, avec un monde très vaste et puissant, le roman comporte quelques petites faiblesses. Je note notamment des actions parfois trop rapides, ou au contraire qui se font trop attendre et viennent créer des perturbations rythmiques (la maniaque du rythme est de retour) ; de même, le style est parfois trop scientifique et trop « froid », par rapport à ce que l’on pourrait attendre.

Mais face à la richesse de l’intrigue, ces détails restent anecdotiques. D’autant plus que, contrairement à d’autres roman du même genre, l’autrice arrive à garder son suspens jusqu’à la fin.

En bref, un très bon premier roman d’une autrice à surveiller de près.

Citations :

Aucun relevé !

Ma note : 17.25/20

  • Scénario –  3.75/4
  • Ecriture/Style – 3.25/4
  • Potentiel d’addiction – 3/3
  • Personnage – 1.5/2
  • Emotions – 1.25/2
  • Originalité/Créativité – 2/2
  • Suspens – 1.5/1.5
  • Humour – 1/1.5

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s