Érotique·Coup de coeur·Romance

Grey (50 Nuances de Grey 4/4) – E.L. James

couv61322587Caractéristiques : 

  • Auteur – E.L. James
  • Editeur – JC Lattès
  • Parution – 2015
  • Pages – 556
  • ISBN – 978-2709650564

4ème de couverture :

Christian Grey contrôle tous les aspects de sa vie : son monde est ordonné, organisé et désespérément vide, jusqu’au jour où Anastasia Steele tombe la tête la première dans son bureau. Il tente de l’oublier, mais il est emporté dans un tourbillon d’émotions qui le dépassent.
À l’inverse des autres femmes, Ana l’ingénue semble lire en lui à livre ouvert, et deviner un cœur d’homme blessé derrière l’apparence glacée du magnat des affaires.
Ana pourra-t-elle effacer les horreurs que Christian a connues dans son enfance et qui ne cessent de le tourmenter ? Ou est-ce que la face sombre de la sexualité de Christian, son goût exacerbé du pouvoir et le peu d’estime de soi qui le consument auront raison des sentiments de la jeune femme ?

Mon avis :

Je reviens aujourd’hui avec un livre assez spécial, puisqu’il s’agit d’une ré-écriture ! Le premier tome des 50 nuances, mais à travers les yeux de Christian, sorti il y a peu.

Etonnamment, moi qui m’attendais à avoir un style encore minable, je suis tombé sur un style qui, cette fois-ci, a le mérite d’exister, et bien meilleur que dans les précédents tomes. Bon… Ça ne vole toujours pas très très haut, mais c’est déjà beaucoup mieux je trouve, les autres. Cela rend inévitablement la lecture plus agréable.

L’intrigue et l’histoire sont les mêmes que dans le premier tome (vaut mieux pour une ré-écriture d’ailleurs), je ne vais donc pas m’appesantir dessus.

Mais je trouve qu’il y a eu un énorme travail au niveau des personnages, et plus particulièrement sur l’image que l’on en a. Quand dans l’un, on a affaire à un Christian complètement mystique, sombre, et assez dominateur, dans celui ci, Christian est réduit à ce qu’il est : un homme meurtri, qui ne sait plus où donner de la tête, et qui ne sait pas encore qu’il est amoureux fou d’Ana. De même pour elle d’ailleurs ! D’une part, on la voit plutôt comme un frêle petit oiseau qui ne sait pas où il est tombé, qui se laisse mener un peu dans tous les sens par tout ce qu’elle vit ; alors qu’ici, elle parait bien plus forte, coriace et ô combien rebelle. On comprend tout de suite mieux ce que Grey a pu lui trouver.

Je sais bien que beaucoup n’ont pas aimer la saga, et ce tome ci non plus… Mais je n’ai pas honte de dire que j’ai eu un coup de coeur pour cette série, et que ce tome ci, en plus d’être meilleurs que les autres, était nécessaire. Oui oui, nécessaire. Parce qu’il y a un véritable message derrière ces livres, et, malheureusement, trop peu sont passé à côté. Lequel ? Que Christian est complètement soumis à Ana. On le devine et le ressentons assez bien (pour ma part en tout cas) dans les trois précédents tomes, mais ici, on est vraiment plongé dedans : Ana exerce un contrôle total et absolu sur ce PDG plein aux as, et elle ne s’en rend pas compte.
Aux premières lignes, on pourrait croire que Christian ne cherche qu’à la sauter (bon, ce n’est pas totalement faux), mais très très vite, on réalise qu’il est tombé amoureux.

On ne va se le cacher, ce tome ci est bien plus cru que les précédents, simplement parce qu’on est dans la tête d’un dominant. Donc oui, il y a beaucoup d’allusions, et l’auteur ne mâche pas ses mots.
Mais surtout, j’ai été émue. Émue par les sorte de flash-back que l’on a du passé de Grey (trop peu nombreux à mon avis). Car dans les livres, on sait ce qui est arrivé. Mais j’étais loin d’imaginer des choses aussi… Bouleversantes et traumatisantes. J’ai aussi noté dans certains flash-back des notes d’espoir, des pincées de bonheur dans l’enfance de Christian, et j’ai vraiment beaucoup aimé. Et soyons clair, la Mme. Robinson… On la déteste encore plus qu’avant.

Bref, un coup de coeur, petit, mais pourtant bien présent, agréable à lire… Et franchement, j’aurais préféré que toute la saga soit du point de vue de Christian. Pour ceux qui n’ont pas trop aimé la saga ou qui hésitent à la lire, presque je vous conseillerai de lire ce tome ci avant l’autre. Vraiment.

Citations :

Depuis que je l’ai rencontré, j’ai l’impression de renaître. Ces dernières semaines ont été les plus excitantes de ma vie, les plus surprenantes, les plus fascinantes. Elle m’a fait sortir de mon monde monochrome, pour m’en offrir un en Technicolor…


Ma campagne de reconquête est lancée. Je me sens sur un petit nuage. Les bourgeons d’espoir sont devenus rameaux de cerisiers en fleurs.

Ma note : 15.25/20

• Scénario – 2/4
• Ecriture/Style – 3/4
• Potentiel d’addiction – 3/3
• Personnage – 2/2
• Emotions – 2/2
• Originalité/Créativité – 1/2
• Suspens – 0/1.5
• Humour – 1.25/1.5
• Bonus « Évolution des personnages » : +1pt

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s