Érotique·Romance

50 Nuances plus claires (50 Nuances de Grey 3/4)

9782253176527-tCaractéristiques : 

  • Auteur – E.L. James
  • Editeur – JC Lattès 
  • Parution – 2013
  • Pages – 594
  • ISBN – 978-2709642545

4ème de couverture : 

A présent réunis, Ana et Christian ont tout pour être heureux : l’amour, la fortune, et un avenir plein de promesses. Ana apprend à vivre dans le monde fastueux de son M. Cinquantes Nuances sans perdre son intégrité ni son indépendance tandis que Grey s’efforce de se défaire de son obsession du contrôle et d’oublier son terrible passé. Mais bientôt, alors que tout semblait leur sourire, le destin les rattrape et leurs pires cauchemars deviennent réalité… Un happy end est-il possible pour Grey et Ana ?

Mon avis : 

En retard, en retard, je suis en retard ! J’ai fini le quatrième tome il y a déjà un petit moment, et toujours pas de chronique… Pour la simple et bonne raison que je n’avais pas encore chroniqué les tomes précédents ! Malheur… Rectifions le tir tout de suite !

Le style est toujours aussi… Pas mauvais mais… Bref, vous l’aurez compris à force, E.L. James n’a pas vraiment une plume des plus développée et intéressante, ou même poétique. Mais cela reste tout de même fluide et léger, loin d’être prise de tête. L’idéal donc quand on cherche une lecture facile.

L’intrigue a totalement basculé vers de la romance, même si on perçoit toujours les restes d’une relation dominant-dominé. Seulement, les rôles sont beaucoup plus flous. Et oui ! L’habit de fait pas le moine, et ce n’est pas forcément ce bon vieux Christian qui contrôle tout, bien au contraire.

L’histoire, quant à elle, aurait pu être très vite lassante et ennuyante s’il n’y avait pas eu cette touche de mystère et, il faut le dire, d’angoisse vers la fin. Sans compter sur les quelques révélations que l’on a encore. C’est certes, loin d’être d’une originalité fulgurante, mais cela à le mérite d’exister tout de même.

Les personnages sont toujours les mêmes (- Non sans blague, j’aurais pas cru ! – CHUUUT !!), et on se rend un petit mieux compte que dans le couple, c’est peut-être Christian qui a des airs de dominant, mais dans la réalité… Ana est loin d’être soumise, bien au contraire ! Elle m’a pas mal énervée d’ailleurs… Je trouve qu’elle est un peu cruche de ne pas se rendre compte que l’effet qu’elle a sur Christian… Vraiment cruche. Mais bon, quand on sait qu’elle est inspirée du personnage de Bella des Twilight… Ceci explique cela comme on dit.

En bref, j’ai vraiment bien aimé ce tome ci, avec des scènes toujours aussi torrides, un Christian toujours aussi attrayant, et des rebondissements inattendus…
C’est le dernier tome « officiel » de la série, en ne comptant pas le dernier tome Grey sorti il y a peu. Je m’étalerais donc sur le message de fond de la série dans l’article récapitulatif !

Citations :

Aucun relevé !

Ma note : 13.75/20

• Scénario – 3/4
• Ecriture/Style – 1.75/4
• Potentiel d’addiction – 3/3
• Personnage – 1.5/2
• Emotions – 1.75/2
• Originalité/Créativité – 1/2
• Suspens – 1/1.5
• Humour – 0.75/1.5

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s