Coup de coeur·Dystopie

Divergente raconté par Quatre (Divergente 4/4) – Veronica Roth

couv61243150Caractéristiques :

  • Auteur – Veronica Roth
  • Éditeur – Nathan
  • Parution – 2015
  • Pages – 259
  • ISBN – 978-2092558652

4ème de couverture : 

Lors de sa cérémonie du Choix, un jeune Altruiste se dresse contre sa famille et sa faction : il choisit de rejoindre les Audacieux. Il choisit de se libérer de son passé. Il choisit un nouveau destin, et devient Quatre.
Mais ce qu’il découvre chez les Audacieux peut mettre en péril son avenir, et celui de la société tout entière. Doit-il se dresser contre sa nouvelle faction ?
Et si Tris, cette novice qui ne ressemble à aucune autre, était la réponse à ses interrogations ?

Mon avis :

Divergent faisant parti de mes séries préférées, je ne pouvais pas ne pas me jeter sur ce livre dès qu’il est sorti en librairie ! Plutôt petit, il n’est pas vraiment un roman, mais un recueil de quatre nouvelles, traitant dans moments clefs de la vie de Tobias : avant qu’il fasse le choix de rejoindre les Audacieux, ses épreuves durant son initiation, ses débuts d’Audacieux, et enfin, seule nouvelle où Tris apparaît, l’évolution de ses sentiments pour elle.

Comme a son habitude, Veronica Roth arrive à trouver des mots justes et simples pour à la fois accrocher son lecteur, sans que le style ne devienne banal. Certes… Elle ne remporterait certainement pas un Prix pour son style, qui manque tout de même assez de profondeur et de complexité, mais là ne réside pas sa puissance. Elle privilégie la puissance des mots et des émotions qu’ils déclenchent à des tournures complexes creuses. Simple choix qui, pour l’instant, est plutôt concluant.

Les intrigues, elles, sont bien plus complexes. Le format nouvelle ne permet pas de pouvoir s’étendre comme elle aurait pu le faire sur un format roman, mais elle sait exploiter le peu qu’elle a, pour nous montrer une bonne chose : Quatre a toujours été un résistant, un Audacieux. On en apprends beaucoup, à la fois sur la manière de penser de Tobias – que l’on avait assez de mal à cerner dans dernier tome il faut l’avouer…-, et pourquoi il agit d’une certaine manière et non pas d’une autre.

Les personnages, fidèles à eux même, mais sous un autre angle. On se rend encore plus compte qu’Eric est une vraie ordure, on comprends le rôle qu’a joué Amar dans la vie de Tobias, et surtout, le plus important et émouvant je trouve pour moi : les débuts de Fourtris (oui, encore une fangirl…).

En bref, une petite merveille qui ravira aussi bien les grands fans de la série, que les curieux qui souhaitent en apprendre plus. Une lecture rapide – trop rapide – et très agréable.

Citations :

« Tu reste à ta place: Quand ton nom sera appelé, tu t’avanceras pour prendre ton couteau. Ensuite tu te couperas et déposeras ton sang dans le bon bol. »
Nos yeux se croisent dans le miroir et il appuie sa bouche dans un quasi-sourire. Il me touche l’épaule et je réalise qu’on est environ la même hauteur maintenant, environ la même taille quoique je me sens toujours aussi petit.
Puis il ajoute doucement, »Le couteau va faire mal seulement pour un moment. Après ton choix sera fait, et tout sera fini. »
« Ne t’inquiète pas pour moi pour supporter la douleur, » je dis. »J’ai eu beaucoup de pratique. »


Les gens morts peuvent être des héros parce qu’ils ne pourront pas décevoir plus tard. Ils s’améliorent seulement avec le temps, puisque que l’on oublie de plus en plus les personnes qu’ils étaient.

Ma note : 17.5/20

• Scénario – 3.5/4
• Ecriture/Style – 3/4
• Potentiel d’addiction – 3/3
• Personnage – 2/2
• Emotions – 2/2
• Originalité/Créativité – 1.75/2
• Suspens – 1/1.5
• Humour – 1.25/1.5

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s