Érotique·Coup de coeur·Romance

After (After 1/5) – Anna Todd

after-saison-1Caractéristiques :

  • Auteur – Anna Todd
  • Éditeur – Hugo Roman
  • Parution – 2015
  • Pages – 594
  • ISBN – 978-2755617337

4ème de couverture :

Tessa est une fille gentille avec un adorable petit ami, Noah. Elle est décidée, ambitieuse et sa mère veille à ce que cela continue. Mais elle vient à peine de s’installer dans son dortoir d’étudiante qu’elle se heurte à Hardin. Avec ses cheveux châtains ébouriffés, son p… d’accent anglais, ses tatouages et son piercing sur la lèvre, Hardin est vraiment mignon et tellement différent des garçons qu’elle connaît. Mais il est aussi grossier, voire violent et Tessa devrait donc le détester… Ce qu’elle fait jusqu’au jour où elle se retrouve seule avec lui. Quelque chose du caractère sombre d’Hardin l’attire et leur baiser fait naître en elle une passion jusqu’alors inconnue. Il lui dit qu’elle est belle, qu’il n’est pas un garçon pour elle et il disparait, et ce à plusieurs reprises. Malgré la façon dont il la traite, Tessa va chercher au plus profond d’Hardin et derrière ses mensonges qui il est réellement. Plus il la repousse et plus Tessa sera entraînée plus près du gouffre. Tessa a déjà un petit ami parfait. Alors pourquoi fait-elle tant d’efforts pour surmonter sa fierté blessée et les ravages qu’Hardin fait à de belles filles comme elle ? À moins que… ce ne soit ça l’amour ?

Mon avis :

Cela faisait un moment que j’entendais parler de cette série que certains décrivait comme étant la « meilleure série érotique jamais écrite ». Allez savoir pourquoi, mais mon stress ante-exam avait besoin d’une lecture simplette et pas trop prise de tête (Roméo et Juliette, c’est bien, mais un peu nunuche et le style un peu trop complexe pour mon petit cerveau rempli de formules de maths et de loi de mécanique physique).

Contrairement à ce que je pensais, l’écriture n’est pas bâclée et terne… Le point de vu étant similaire à celui utilisé dans les 50 nuances de Grey, je me suis dit que le style allait encore être d’une banalité hors normes… Et bien non ! Les phrases sont tournées astucieusement, le vocabulaire employé reste assez littéral, même si on voit que, pour donner plus de relief et de véracité, Anna Todd a du vulgarisé un peu ses propos. Un style qui, pour une fois dans un roman érotique au point de vu interne, n’est pas médiocre. Bon point donc.

Au niveau de l’intrigue, elle reste une trame classique de roman érotique. Une gentille fille coincée qui vient d’un milieu huppé où l’apparence et le profit prime sur le bonheur qui fait la rencontre du badboy ténébreux, au passé mystérieux et tatoué… Jusque là, rien qui ne sorte de l’ordinaire. Ensuite, petite anecdote. D’après ce que j’ai cru comprendre, cette série serait en fait une fanfiction des One Direction, avec Harry Styles dans le rôle de Hardin Scott. Bon, c’était peu être l’intention de départ, mais vu la description d’Hardin, je pensais plus un mixte entre Ian Somerhelder (The Vampire Diaries), Theo James (Divergent) et Luke Pasqualino (The Musketeers). Passons ce détail et revenons à la chronique, je m’égare…

Dans beaucoup de roman (surtout fantastique/fantasy), les auteurs se complexifient la tâche en inventant des intrigues complexes qu’ils n’arrivent pas à mener comme il se doit, et le résultat est bateau. Pour After, c’est l’inverse : une trame simple, mais très bien menée. Simple, et efficace. Le gros plus de cet ouvrage est, je pense, la vraisemblance des choses écrites. Par là, j’entends que cette histoire aurait très bien pu arriver dans la vraie vie. Rien ne sort vraiment de l’ordinaire, tout est faisable, tant sur le plan sentimental, que sexuel. Pas de trop grande frasque, pas de description de 300 pages sur combien c’est bien le sexe. Mais des mots crus parfois, et des échanges qui pourraient très bien arriver dans la vie courante, entre deux personnes en couple, en flirt, ou simplement pour taquiner quelqu’un (pour dire, certaines paroles sont parfois sorties de ma propre bouche. On s’en fou ? Okay d’accords…).

Mais surtout, le travail au niveau des personnages est assez développé. On voit toute l’évolution de Tessa, d’abords docile, effacée, puis plus aventurière, présente, bien que toujours timide. On voit qu’elle aimerait être quelqu’un d’autre, mais que son éducation et sa propre nature la freinent. Comment parler de After sans parler de cette bombe atomique qu’est Hardin ? Il est le stéréotype même du gars qui a souffert, qui se protège en étant cruel, mais qui ne réclame qu’un peu d’amour. Mais ses vieilles habitudes reviennent, et le font se conduire en véritable salaud, donnant les rebondissement dans le livre. Simple, mais diablement efficace.

La fin est, je dois, assez prévisible, même si, pour une fois, je trouve la protagoniste bougrement conne. Ceux qui ont lu le livre me comprennent (du moins, je l’espère). Mais pour une fois, l’auteur a laissé suffisamment d’indice, nous permettant de faire notre propre opinion sur la relation Hardin-Tessa, en prenant compte tous les possibles, et non pas que le point de vue plus que subjectif de Tessa elle-même. Et ça, ce n’est pas tout le monde qui peut le faire !

En bref, un livre qui se lit très vite, nous fait sourire, puis moins… Un bon livre que je recommande. Notons qu’il n’y a pas tant de scène érotique que cela, mais le peu qu’il y a sont d’une qualité plutôt rare.
Attention ! La probabilité que ce livre raccourcissent vos heures de sommeil est de plus de 75% ! (Quoi de mieux que de lire un roman jusqu’à 4h du matin alors qu’on a le Bac dans moins d’une semaine !?)

Ma note : 15.5/20

• Scénario – 3/4
• Ecriture/Style – 3.5/4
• Potentiel d’addiction – 3/3
• Personnage – 2/2
• Créativité – 1.25/2
• Originalité – 1/2
• Suspens – 0.75/1.5
• Humour – 1/1.5

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s