Contemporain·Coup de coeur·Romance

Central Park – Guillaume Musso

cvt_central-park_5496Caractéristiques :

  • Auteur – Guillaume Musso
  • Éditeur – XO
  • Parution – 2014
  • Pages – 438
  • ISBN – 978-2266258487

4ème de couverture :

Alice et Gabriel n’ont aucun souvenir de la nuit dernière…
… pourtant, ils ne sont pas près de l’oublier.
New York, huit heures du matin.
Alice, jeune flic parisienne, et Gabriel, pianiste de jazz américain, se réveillent menottés l’un à l’autre sur un banc de Central Park. Ils ne se connaissent pas et n’ont aucun souvenir de leur rencontre.
La veille au soir, Alice faisait la fête avec ses copines sur les Champs-Élysées tandis que Gabriel jouait du piano dans un club de Dublin.
Impossible ? Et pourtant…
Les questions succèdent à la stupéfaction. Comment se sont-ils retrouvés dans une situation aussi périlleuse ? D’où provient le sang qui tache le chemisier d’Alice ? Pourquoi manque-t-il une balle dans son arme ?
Pour comprendre ce qui leur arrive et renouer les fils de leurs vies, Alice et Gabriel n’ont pas d’autre choix que de faire équipe. La vérité qu’ils vont découvrir va bouleverser leur existence…

Mon avis :

D’ordinaire, les livres du genre thrillers, polar ou livres policiers ne m’attirent pas du tout, et m’ennuie vite. Je trouve que, dans tout ces registres, les ressors et les univers utilisés sont toujours les mêmes. Certitudes d’avant-lecture qui se sont volatilisées après la lecture de La fille de papier et de Central Park.

Le style est à la fois frais, léger, riche et percutant, tant par sa syntaxe que par son contenu. Mais ce qui fait, d’après moi, le génie de cet auteur reste encore la facilité -quelque peu troublante, il faut l’avouer- qu’il a de nous manipuler. Je m’explique : à travers le regard des personnages, il nous emmène là où il le désire, et pas ailleurs. Par là, je veux dire que dans ce texte ci, au contraire d’un romain policier où on pourrait suivre quelques pistes laissées par l’auteur et découvrir le tueur avant la fin, Musso, lui, nous noie dans les pistes, entrecroisant toujours plus d’éléments et de détails afin de perdre son lecteur dans la masse d’éléments. Ainsi, par choix logique, le lecteur reste dans l’angle de vu du personnage, et tente rarement de s’en éloigner, de peur de se perdre totalement. Moralité, on se retrouve à la fois transportés, et totalement à la merci de sa plume.

Du point de vu de l’histoire, une fois de plus, Musso s’est surpassé en faisant preuve d’une ingéniosité et d’une inventivité folle ! Je me suis laissée entraînée dans une histoire pas si banale que cela, et dont on veut avoir le fin mot dès le départ. Seulement voilà : on commence sur une petite rivière tranquille, pour finir, dans les 150 dernières pages environs, dans des rapides tumultueuses et effrénées… Une personne « normale » dirait que la chute l’a beaucoup surprise. Mais honnêtement, la chute et plus qu’époustouflante et m’a, littéralement, laissée sur le cul, en étant dit vulgairement.

Le seul défaut serait que le personnage de Gabriel n’est pas assez développé à mon goût. On nous donne des indices sur lui, mais pas totalement. Ce qui fait que, lors de la chute finale, j’ai plus ressenti son personnage comme un personnage un peu factis, en papier mâché, alors que s’il avait été plus approfondit, cela aurait donné une toute autre dimension à la chute. De plus, cela aurait accentué un certain rebondissement de manière pharamineuse pour ne pas dire exponentielle (pour ne pas spoiler, je suis obligée de faire dans le vague).

En bref, un thriller à couper le souffle qui ravira moyens (13-15 ans) et grands (certaines descriptions de scènes de crime sont assez crues et certains passages un peu trop psychologique, demandant une sensibilité et une maturité que les plus jeunes n’ont pas), et pourra initier d’autres, comme moi, à ce genre palpitant.

Ma note : 18,25/20

• Scénario – 4/4
• Ecriture/Style – 3.75/4
• Potentiel d’addiction – 3/3
• Personnage – 1.25/2
• Créativité – 1.75/2
• Originalité – 1.25/1.5
• Suspens – 1.5/1.5
• Humour – 0.75/1.5
• Bonus « Chute explosive » : +0.5pt
• Bonus « Maître du suspens » : +0.5pt

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s